FR / NL
Espace Pro
Société de médecine dentaireFreedent Partenaire de la SMD

Les bénéfices bucco-dentaires

Le chewing-gum sans sucres contribue à une bonne hygiène bucco-dentaire.

Mâcher un chewing-gum sans sucres après un repas multiplie par 10 le flux salivaire par rapport à l'état de repos. La salive aide à la dilution et l'élimination des débris alimentaires.

Le flux de salive moyen est de 0.3 à 0.4ml/min au repos chez un adulte en bonne santé, avec un pic en milieu d'après-midi et un niveau presque nul lors d'un travail de concentration et pendant la nuit. Lors de la mastication d'un chewing-gum sans sucres tel que Freedent, le goût et l'odeur du chewing-gum agissent comme un effet stimulant les glandes salivaires : le flux de salive va augmenter d'environ 10 fois par rapport à l'état de repos (sans mastication). Cet effet débute dès les premières minutes et se maintient à un taux élevé pendant toute la période de mastication d'au moins 20 minutes.



Une fois stimulée et aidée par l'action mécanique de la mastication, la salive sert à la dilution et l'élimination des débris alimentaires et notamment des sucres de la bouche et des dents. Ce mécanisme est d'autant plus utile dans une situation où l'on ne peut pas se brosser les dents.

Mâcher un chewing-gum sans sucres pendant 20 minutes après un repas aide à neutraliser les acides de la plaque dentaire.

La dégradation des sucres par les bactéries de la plaque dentaire fait baisser le niveau de pH de la cavité buccale. Quand le pH descend en dessous de 5,7, les acides de la fermentation bactérienne commencent alors à dissoudre les minéraux de la surface de la dent, créant une lésion déminéralisée superficielle : une carie.
Le pH de la salive est principalement dépendant de la densité du flux salivaire. En mâchant un chewing-gum, le flux augmente et entraîne une hausse du pH aussi bien salivaire que buccale. Plus la salive est stimulée, plus l'effet tampon des bicarbonates (fortement présents dans la salive) est important et empêchera la chute de pH et l'attaque acide sur les dents.

Pour être efficace et faire remonter la courbe de pH : mastiquer pendant au moins 20 min.

Les chewing-gums sans sucres aident à neutraliser les acides de la plaque dentaire et à réduire la déminéralisation des dents. Les acides de la plaque dentaire et la déminéralisation constituent deux facteurs de risque dans le développement des caries.

La carie apparaît lorsque les minéraux essentiels sont dissous de l'émail de la dent par les bactéries de la plaque dentaire, ce qui forme tout d'abord une lésion puis un trou.

Un facteur clé du développement des caries est l'équilibre entre la déminéralisation et la reminéralisation des dents, lui-même dépendant du pH de la plaque dentaire. La stimulation de la salive par les chewing-gums sans sucres n'empêche pas seulement la chute du pH mais contribue au maintien de la minéralisation en augmentant le nombre d'ions présents dans la bouche.

En effet, la salive contient des minéraux tels que du calcium ou du phosphate, tous composants de l'émail qui peuvent aider à réparer une carie à son stade initial et à renforcer les dents.

Mâcher un chewing-gum sans sucres multiplie le flux salivaire ce qui aide à réduire la sécheresse buccale.

La xérostomie, ou syndrome de bouche sèche, est du à un manque de salive et peut :

  • conduire à une mauvaise haleine
  • conduire àune augmentation importante du nombre de caries du fait de l'absence de l'effet protecteur de la salive
  • rendre la bouche plus sujette aux infections et aux ulcérations
  • entraîner des difficultés pour mâcher et avaler.

Mâcher du chewing-gum sans sucres multiplie le flux de salive, ce qui soulage les symptômes de la xérostomie et protège contre d'autres complications médicales

De part tous ces bénéfices sur la santé bucco-dentaire, mâcher un chewing-gum sans sucres fait partie des 5 règles d'or pour une meilleure hygiène bucco-dentaire.

Pour une meilleure hygiène bucco-dentaire au quotidien, 5 règles d'or sont à respecter :

une visite de contrôle chez le chirurgien-dentiste au moins une fois par an

un bon brossage 2 à 3 fois par jour

la juste dose de fluor. On le trouve dans le dentifrice, le sel fluoré
et certains aliments comme le thé et les crustacés

une alimentation équilibrée en veillant à limiter l'apport en glucides

le chewing-gum sans sucres après les repas pendant au moins 20 minutes
lorsque l'on ne peut pas se brosser les dents